Nos engagements

le tout dans le respect des règles déontologiques qui s’appliquent à la profession d’avocat  et dont les principes sont :

Elle assure au client que la consultation qui lui est donnée ne sera jamais guidée par un intérêt personnel ou une pression extérieure. De même, dans le procès, l’avocat ne doit être guidé que par l’intérêt de son client.

Aucun avocat ne peut conseiller ou défendre deux parties dont les intérêts pourraient être amenés à s’opposer. L’avocat ne peut pas plaider contre une partie dont il a été auparavant l’avocat.

L’avocat est tenu au secret professionnel en toutes circonstances. Il ne peut révéler ce qui lui a été confié par son client à titre confidentiel. Ceci permet de s’exprimer librement durant les consultations et permet le conseil le plus adapté.

Elle couvre les communications verbales et l’échange de lettres entre avocats. Elle permet de négocier ou de rechercher un accord de manière confidentielle avant tout contentieux ou parallèlement au procès. Elle est particulièrement utile pour transiger en matière de divorce, en droit du travail et en matière commerciale.

Elle impose à tout avocat, dans le cadre de la procédure, de communiquer à la partie adverse l’ensemble des pièces sur lesquelles est fondée son argumentation. Ce principe de procédure vise à garantir le respect des droits de la défense.